PoilEs de bécike

Il fait chaud. C’est la canicule après la semaine d’automne en plein milieu du mois d’aout. Le retour des vacances en force avec le beau temps que je n’ai pas eu!

C’est en revenant du bureau en vélo (rime de marde) que je suivais cette jeune fille.

J’obsèrve, ahhh tien!  Elle a une jupe… Non, il y a 2 trous pour y passer des jambes… Mais sur un banc de vélo, c’est tout comme une jupe. C’est alors que j’ai vu… J’y ai vu le dessous-de-bras. Le dessous-de-bras d’un gars!

C’est pas facile de ne pas généraliser, mais disons que la moyenne est bonne sur le lot. La maudite sacoche en corde du roi, avec des écussons, des fleurs… C’est correct dans la vie de ne pas te conformer, de ne pas faire comme la masse. Te convaincre et essayer de convaincre que tous les goûts sont dans la nature, c’est comme manger du sable et faire croire que c’est bon. Crisse, c’est pas bon du sable. Mais de mon côté, j’ai aussi le droit de ne pas trouver ça… Sexy? Propre? Invitant? Je ne suis pas capable de ne pas imaginer l’intérieur de la jupe, et c’est là, que je peux sentir imaginer le reste… C’est comme l’autre avec ses affiches de moustache en gros plan. Je peux sentir imaginer le reste…

Un ami m’a fait remarquer un moment donné que, des tatouages dans la face, c’est souvent signe de problèmes. Avant d’avoir des tatouages dans la face, tu vas normalement, y penser. Assez y penser pour te dire que tu veux pas travailler toute ta vie dans un bar, dans un call center ou au 911. Mais si tu côtoies l’alcool, les drogues, que tu es un peu schizophrène, bipolaire et surtout, nymphomane, c’est souvent l’équation qui te donne des tatouages là où tu t’en calisse.

J’ai donc bien le goût moi aussi de te lancer un commentaire aussi constructif sur tes poilEs méprisants, qui me mériterait un FUCK OFF!!. Mais qui suis-je pour juger? Je suis la masse.

Bien la pauvre, en ne regardant pas, brûle un stop et passe proche de se faire frapper par un automobiliste qui a la face qui dit: Fait le pas ton maudit stop avec ton bécike. Pauvre lui, il ne sait pas qu’elle a plus de poils aux aisselles que sa barbe d’hipster mal entretenue.

C’est à cet instant que j’ai pensé que si elle avait été frappé, les ambulanciers auraient dit: Ah maudit!! Mets tes gants!

 

Advertisements

2 comments

  1. Katoux · August 18, 2015

    Encore une fois c’est tres tres drole ! Je n’observerais plus jamais un dessous de bras garni sans y entendre automatiquement ” fuck off” 😂

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s